Bonjour,

J'aimerais vous montrer quelques photos de cette cérémonie à Douaumont .

Cet hommage de la nation à 24 des 26 poilus dont les ossements ont été retrouvé à Fleury devant Douaumont cet été par des touristes allemands.

Sept soldats ont été identifiés. Deux ont rejoint leur village: 1 dans le Bordelais, 1 en Corse.

Tous les autres sont restés avec les 16 000 soldats français tombés pendant la grande guerre.

Extrait du journal l'Est Républicain:

"Le ciel est gris, un épais brouillard s'accroche au champ de bataille de Verdun et le froid pique les visages fermés. Au moment où le bourdon de l'ossuaire de Douaumont retentit, tous les esprits sont envahis par le sentiment, qu'il y a 97 ans, l'enfer des tranchées était d'autant plus invivable pour les hommes que la météo présentait ce visage hostile........"

Une cinquantaine de porte-drapeaux étaient présents

Une cinquantaine de porte-drapeaux étaient présents

L'armée et sa fanfare.

L'armée et sa fanfare.

5 cercueils portent un nom. Plusieurs anonymes sont réunis dans une même tombe.

5 cercueils portent un nom. Plusieurs anonymes sont réunis dans une même tombe.

Les personnalités présentes dont madame la Préfète de la Meuse et monsieur le Maire de Fleury, monsieur Jean Pierre Laparra.

Les personnalités présentes dont madame la Préfète de la Meuse et monsieur le Maire de Fleury, monsieur Jean Pierre Laparra.

Cérémonie du 5 décembre à Douaumont
A droite, à côté de deux"poilus",  notre famille réunie.

A droite, à côté de deux"poilus", notre famille réunie.

Maintenant, nous savons où il est. Mon beau père l'a tellement cherché.

Maintenant, nous savons où il est. Mon beau père l'a tellement cherché.

Je vous reparlerai de cette journée si vous le voulez bien, et de monsieur le Maire de Fleury, qui nous a accompagné du matin au soir.

A bientôt

Amatxi

Retour à l'accueil