Bonjour,

 

 

Les rues d'Espelette sont très pentues du côté de l'église.

 Nous sommes donc arrivés tranquillement près du château des barons d'Espeleta.

Il a été élevé au XIè siècle, mais plusieurs fois détruit et reconstruit.

Maintenant, il abrite la mairie, l'office de tourisme ainsi

qu'une exposition permanente sur "Le piment dans le monde"

 

 

DSCN0198

 

Le château

 

 

DSCN0202 

Le fronton

 

 

DSCN0193.JPG

  

Une vue du quartier de l'église depuis le château

 

 

 

Les piments sont cueillis en octobre et novembre.

Certaines boutiques ont encore les piments séchés de l'année dernière

et d'autres ont pendu les nouveaux piments fraîchement ramassés

 

 

DSCN0194

 

Les piments sont séchés sur cette boutique

 

 

DSCN0196 

 Ainsi que sur la Maison du Fromage

 

 

DSCN0197

 

Et la Poste

 

 

DSCN2370

 

 

Voici les maisons avec les piments frais

 

 

DSCN2367

 

 

 

 

DSCN2365

 

L'hôtel

C'est la carte postale typique d'Espelette

 

 

 

 

 

DSCN2366

 

Dans cette boutique, il n'y a que des bonnes choses (à manger, pas forcément pour la ligne...)

Conserves de confit de canard, confit de porc, sausisses confites, axoa, poudre de piments, confiture de piments et gelée de piments, et de nombreuses autres choses ...

 

Ainsi que des cordes de piments.

 

 

DSCN2369-copie-2 

 

Le piment a été introduit au Pays Basque au XVIIè siècle, en provenance d'Amérique.

 Il est très vite devenu le condiment favori des Espelettars. Après la récolte, les piments sont mis à sécher au soleil, puis il est réduit en poudre.

Il remplace le poivre dans  la cuisine basque. Il est aussi utilisé avec le chocolat

(par exemple : tarte au chocolat et au piment dont je vous donnerai la recette bientôt.

C'est excellent.

Si vous voulez plus d'informations : www.pimentdespelette.com

 

 

 

DSCN2371

 

Ici aussi, c'est l'automne.

J'aime les couleurs que prennent les arbres à cette saison.

 

 

 

 

A bientôt

 

 

 

Amatxi

 

 

 

 

Retour à l'accueil